Réserves naturelles

Régina-Kaw : terre de développement durable avec ses 3 réserves naturelles

Régina est une commune à la biodiversité préservée. Trois réserves naturelles parcourent l’Approuague, le fleuve le plus sauvage de Guyane, par son saut le plus grand du monde « Le Grand Kanori », 19 mètres de dénivelé.

Sur le Haut-Approuague, les Nouragues, témoins de la présence des amérindiens Norak et berceau de la découverte de l’or, protègent aujourd’hui plus de 105 000 ha de forêt de terre ferme!

Sur le Bas-Approuague, la réserve naturelle de Kaw-Roura couvre une surface de 94 700 hectares de forêts, savanes inondables, marais, mangroves et criques riches en patrimoine naturel et culturel. 

C’est ainsi que vous pourrez voir  des paysages irréels où vous pourrez vous laisser émerveiller par le balai des oiseaux des savanes et découvrir le frisson de la rencontre avec les caïmans en outre. 

Plus au large, c’est en mer que vous pourrez vous laisser porter par le vol gracieux des frégates et autres oiseaux marins qui nichent sur l’île du Grand Connétable, autrefois exploitée pour son phosphate. Nous voici dans notre 3ème réserve, celle du Grand-Connétable.

 

Les Nouragues

« Créée en 1995, la réserve naturelle nationale des Nouragues est la plus grande réserve forestière de France. Traversée par plusieurs criques dont la rivière Arataï, affluent du Haut-Approuague, elle protège plus de 10 000 ha (1 000 km2) de forêt tropicale humide. Sa spécificité réside dans la mosaïque d’habitats forestiers qui la composent : forêt de basse et moyenne altitude (jusqu’à 400m), forêt de bord de rives, savanes-roches et inselbergs, cambrouzes…

Une station de recherche située au cœur de la réserve propose un accès direct à cette biodiversité. Les scientifiques internationaux qui y mènent leurs études apportent chaque année un peu plus d’informations sur le fonctionnement de cet écosystème forestier amazonien.

Bien que fermée au public, la réserve travaille à la réouverture du camp Arataï et accueille déjà depuis 2014 des jeunes étudiants de Régina et St Georges.

En savoir plus : www.nouragues.fr »

 

Les Savanes de Kaw

Avec ses savanes inondables, la réserve naturelle nationale des Savanes de Kaw est la zone humide la plus vaste de France et reconnue par la Convention internationale de Ramsar pour sa grande importance pour les oiseaux migrateurs. La réserve accueille également une des dernières populations de caïmans noirs, l’un des plus gros crocodiliens du monde.
On trouve de nombreuses espèces rares qui sont très plaisantes à observer sur la rivière de Kaw, qui est en fait un petit fleuve de 70km. (Source : Guide touristique de l’Est Guyanais)

En savoir plus : http://www.reserves-naturelles.org/marais-de-kaw-roura

 

L’île du Grand-Connétable

Classée Réserve naturelle nationale depuis 1992, l’île du Grand Connétable est la seule île, située entre l’Orénoque et l’Amazone, qui accueille chaque année des milliers d’oiseaux marins venus nicher. Par souci de protection et de conservation, il est strictement interdit au public d’y débarquer. Cependant, un prestataire touristique vous permet de naviguer autour du site de mai à novembre. On peut y observer les ballets de Frégates, de Sternes et de Mouettes lors des saisons de reproduction, de nidification et de nourrissage. (Source : Guide touristique de l’Est Guyanais)

En savoir plus : http://www.reserve-connetable.com

 

[1] Se dit de la forêt des régions très pluvieuses, dans les zones équatoriale et tropicale humides.

[2] L’adjectif sempervirent (aussi nommé semperflorens) caractérise les végétaux ou formations végétales dont le feuillage demeure présent et vert tout au long de l’année.

Centre de préférences de confidentialité

Obligatoires

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site, par exemple pour enregistrer vos préférences sur la politique de gestion de vos données personnelles.

gdpr

Mesure d'audience

Ces cookies sont déposés par nos prestataires nous permettent de mesurer l'audience et d'analyser les circuits de navigation.

_ga, _gat, _gid